77, rue Felix-Faure 06400 Cannes Voir sur la carte

Dernières news Ciné

Ce soir à la télé : on mate "We Want Sex Equality" et "Harcèlement" Ce soir à la télé : on mate "We Want Sex Equality" et "Harcèlement"
Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme : tension entre Demi Moore et Michael Douglas, un combat pour l'égalité des salaires et le duo Brad Pitt/Angelina Jolie.
En savoir plus

 

Bande-annonce Peppermint : Jennifer Garner, justicière sans merci pour le réalisateur de Taken Bande-annonce Peppermint : Jennifer Garner, justicière sans merci pour le réalisateur de Taken
Découvrez la bande-annonce de Peppermint, un thriller qui signe le grand retour à l'action de Jennifer Garner, par le réalisateur de Taken. Au cinéma le 12 septembre.
En savoir plus

 

Lucid : le cinéaste Adam Morse révèle qu’il est malvoyant à l’approche de la première du film Lucid : le cinéaste Adam Morse révèle qu’il est malvoyant à l’approche de la première du film
Cinéaste et malvoyant, c’est possible, comme le démontre Adam Morse, réalisateur du film "Lucid" qui sera présenté au Festival d’Edimbourg le samedi 23 juin 2018. Un secret bien gardé pour ne pas inquiéter les investisseurs.
En savoir plus

 
Plus de news ciné avec Allociné
 

Bandes annonces

 

Aujourd'hui lundi 18 juin

Jurassic World: Fallen Kingdom

Jurassic World: Fallen Kingdom

Aventure (2h8min)
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
De Juan Antonio Bayona
Avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Rafe Spall, Justice Smith, Daniella Pineda

Cela fait maintenant trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle.  Lorsque le volcan inactif de l'île commence à rugir, Owen et Claire s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction.  Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission.  Arrivant sur l'île instable alors que la lave commence à pleuvoir, leur expédition découvre une conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire.

En VO, dans la salle 1 (246 places) : 16:30 | 21:30
Vous assisterez à une projection Numérique
En VO, dans la salle 2 (128 places) : 19:40
Vous assisterez à une projection Numérique
Solo: A Star Wars Story

Solo: A Star Wars Story

Science fiction (2h15min)

De Ron Howard
Avec Alden Ehrenreich, Woody Harrelson, Emilia Clarke, Donald Glover, Thandie Newton

Le film est présenté hors-compétition au Festival de Cannes 2018

Embarquez à bord du Faucon Millenium et partez à l’aventure en compagnie du plus célèbre vaurien de la galaxie. Au cours de périlleuses aventures dans les bas-fonds d’un monde criminel, Han Solo va faire la connaissance de son imposant futur copilote Chewbacca et croiser la route du charmant escroc Lando Calrissian… Ce voyage initiatique révèlera la personnalité d’un des héros les plus marquants de la saga Star Wars.

En VO, dans la salle 3 (91 places) : 21:20
Vous assisterez à une projection Numérique
Trois visages

Trois visages

Drame (1h40min)

De Jafar Panahi
Avec Behnaz Jafari, Jafar Panahi, Marziyeh Rezaei, Maedeh Erteghaei, Narges Delaram

Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2018

Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice...  Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation.  Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale.

En VO, dans la salle 3 (91 places) : 19:20
Vous assisterez à une projection Numérique
Volontaire

Volontaire

Comédie dramatique (1h41min)

De Hélène Fillières
Avec Lambert Wilson, Diane Rouxel, Corentin Fila, Alex Descas, Jonathan Couzinié

Laure a 23 ans. Elle se cherche. C’est dans la Marine Nationale qu’elle va trouver un cadre, une structure, des repères. Solide et persévérante, elle va faire son apprentissage et découvrir sa voie.

En VF, dans la salle 3 (91 places) : 17:20
Vous assisterez à une projection Numérique
3 jours à Quiberon

3 jours à Quiberon  

nouveauté

 

Drame (1h55min)

De Emily Atef
Avec Marie Bäumer, Birgit Minichmayr, Charly Hübner, Robert Gwisdek, Denis Lavant

1981. Pour une interview exceptionnelle et inédite sur l'ensemble de sa carrière, Romy Schneider accepte de passer quelques jours avec le photographe Robert Lebeck et le journaliste Michael Jürgs, du magazine allemand "Stern" pendant sa cure à Quiberon. Cette rencontre va se révéler éprouvante pour la comédienne qui se livre sur ses souffrances de mère et d'actrice, mais trouve aussi dans sa relation affectueuse avec Lebeck une forme d'espoir et d'apaisement.

En VO, dans la salle 2 (128 places) : 17:35
Vous assisterez à une projection Numérique
Don Pasquale (Opéra de Paris-FRA Cinéma)

Don Pasquale (Opéra de Paris-FRA Cinéma)  

avant-première

 

Opera (2h35min)

De Damiano Michieletto
Avec Michele Pertusi, Florian Sempey, Lawrence Brownlee, Nadine Sierra

« Bien idiot est celui qui se marie en grand âge. » Ainsi se termine Don Pasquale : sur un sage dicton qui ne manque pas d’ironie et qui résume les déboires de son héros, riche célibataire désireux de se marier et trompé par son neveu Ernesto et sa jeune promise Norina. Créé à Paris en 1843, à la charnière de plusieurs époques, Don Pasquale, œuvre composite et variée, est l’apothéose du genre buffa. Donnée pour la première fois à l’Opéra national de Paris, elle est confiée au metteur en scène italien Damiano Michieletto qui fraie la voie de la sincérité et de la profondeur dramatiques au cœur d’une œuvre en apparence légère.

Prochaine séance mardi 19 juin
2001 : l'odyssée de l'espace

2001 : l'odyssée de l'espace  

nouveauté

 

Science fiction (2h21min)

De Stanley Kubrick
Avec Keir Dullea, Gary Lockwood, William Sylvester, Douglas Rain, Leonard Rossiter

A l'aube de l'Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d'une bande rivale, qui lui dispute un point d'eau. La découverte d'un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l'attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.
En 2001, quatre millions d'années plus tard, un vaisseau spatial évolue en orbite lunaire au rythme langoureux du "Beau Danube Bleu". A son bord, le Dr. Heywood Floyd enquête secrètement sur la découverte d'un monolithe noir qui émet d'étranges signaux vers Jupiter.
Dix-huit mois plus tard, les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000, un ordinateur exceptionnel doué d'intelligence et de parole. Cependant, HAL, sans doute plus humain que ses maîtres, commence à donner des signes d'inquiétude : à quoi rime cette mission et que risque-t-on de découvrir sur Jupiter ?

En VO, dans la salle 2 (128 places) : 22:00
Vous assisterez à une projection Numérique
Le jardin d’artiste: L’Impressionnisme Américain

Le jardin d’artiste: L’Impressionnisme Américain

Documentaire (1h27min)

De Phil Grabsky
Avec

Après avoir pris exemple sur des artistes français tels que Renoir et Monet, le mouvement impressionniste américain a tracé son propre sillon. Peints sur une période de 40 ans, ces tableaux dévoilent les États-Unis aussi bien comme nation que comme vivier créatif. L’histoire de ce courant est étroitement liée à l’amour des jardins et à la volonté de préserver la nature dans un pays en pleine urbanisation. Ce voyage envoûtant entre les ateliers, les jardins et des lieux célèbres aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France est un véritable régal pour les yeux.
En 1886, le marchand d’art français Paul Durand-Ruel apporta une sélection de son immense collection de tableaux impressionnistes à New York et changea à jamais le cours de l’histoire de l’art américain. Les artistes américains se rendirent alors tous à Giverny, village du maître impressionniste Claude Monet, et embrassèrent la mode française en peignant à l’extérieur avec éclat et vitalité. Tandis que l’Europe rejetait les travaux de Monet, Degas et Renoir, les Américains les acclamèrent et créèrent leur propre style d’impressionnisme.
La visite transformative de Durand-Ruel arrivait à point nommé. Tandis que les Etats-Unis fonçaient à toute vapeur vers l’âge industriel, des réformateurs urbains se battaient pour la création d’espaces verts publics, petits havres de beauté perdus parmi les cheminées et les tas de cendres. Ces jardins furent une source intarissable d’inspiration pour les artistes et de véritables oasis pour la classe moyenne grandissante, constituée de femmes de plus en plus indépendantes, qui raffolait des écrits des horticulteurs anglais Gertrude Jekyll et William Robinson. À la même période, les magazines à grand tirage, en plein essor, diffusaient l’idée que le jardinage était un moyen d’accéder au renouveau spirituel face au fléau industriel et que les artistes devaient travailler au cœur de la nature.
Le Jardin d’artiste : l’impressionnisme américain présente l’exposition à succès The Artist’s Garden: American Impressionism and the Garden Movement, 1887–1920 qui a débuté à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts avant de se terminer au Florence Griswold Museum, à Old Lyme, dans le Connecticut.

En VO, dans la salle 1 (246 places) : 19:15
Vous assisterez à une projection Numérique